Les perspectives

 

Les perspectives

Il faut sortir d’une forme d’industrialisation de l’humain. Les développements des économies font penser que nous ne sommes pas du tout sortis des siècles d’esclavages. L’homme machine, l’homme outils et moyens de la transformation sans limites de l’environnement est désormais résolu à n’être que cet ouvrier qui sert l’argent pour des fins inconnues. - Il nous faut identifier les dimensions humaines des traditions des peuples et imaginer le progrès à partir d’elles ; - Il nous faut repenser la science des laboratoires et envisager des instruments qui résolvent les problèmes humains avec le moins d’aliénation possible ; - Il nous faut re-considérer l’environnement comme faisant partie de l’homme ; - Il nous faut rebâtir l’humain dans sa totalité et non plus seulement dans sa dimension économique ; - Il nous faut sortir de la course au leadership dans laquelle nos nations sont engagées. La planète est notre propriété commune et c’est pour cette raison que nous devons nous impliquer plus que par le passé à sa construction.

 

Recusandae occaecati rerum ducimus quia natus voluptatibus. Molestias facilis ipsum velit voluptas architecto officia. Error tenetur nulla cum mollitia dolor et aut. Ab tenetur autem est illo soluta.

Ut voluptatem tempora magnam a reprehenderit quaerat. Voluptatem nisi est qui natus. Doloribus consequatur repellat eos sunt qui ut pariatur. Rerum provident autem officia excepturi molestias veritatis possimus consectetur.