Le statut de l'Homme dans les logiques techno-marchandes